anna1991anna-AvNo5s0EfW4-unsplash.jpg

Le coin des parents

  • Pole Parents Bébés Bambins

Donner le biberon

Comment savoir quand donner le biberon ?

  • Dans les premières semaines de vie de votre bébé, vous donnerez 6 à 8 biberons par 24 heures en moyenne. Il n’y a pas d’intervalle strict à respecter entre deux, il est plutôt conseillé de répondre à la demande du bébé.

  • Soyez donc attentifs aux manifestations de faim de votre enfant : lorsque votre bébé bouge, présente des mouvements de succion ou pleure, vous pouvez lui proposer un biberon.

L’installation

  • Installez-vous confortablement et placez votre enfant en position demi-assise en soutenant sa tête.

  • Tenez le biberon suffisamment incliné de sorte que le lait soit bien présent dans la tétine afin d’éviter au bébé d’avaler de l’air pendant la succion et donc de provoquer des gaz.

  • Pour l’aider à ouvrir la bouche et prendre la tétine, stimulez son réflexe de succion en frottant légèrement la tétine contre ses lèvres ou sa joue.

  • Dès que la tétine sera en bouche, il va commencer à sucer et déglutir naturellement.

  • Prenez le temps de communiquer avec lui par le regard, la parole, le contact physique, ce temps de la tétée est un moment privilégié d’échange avec votre bébé.

Les pauses

  • Du fait de la déglutition d’air pendant la tétée, votre bébé peut s’agiter. Plutôt que d’insister, il vaut mieux interrompre momentanément la tétée et le placer en position verticale, tête contre votre épaule, pour l’apaiser et éventuellement faire un rôt.

  • Laissez votre enfant téter à sa guise, sans chercher à l’interrompre, s’il prend bien.

  • Il suffit que ses voies aériennes soient bien dégagées pour qu’il puisse déglutir dans de bonnes conditions.

  • En fin de tétée, vous pouvez le placer à nouveau en position verticale, tête contre votre épaule, tandis que vous lui tapotez doucement le dos pour lui permettre de faire son rot.

  • Tout biberon entamé doit être consommé dans l’heure qui suit.

Le hoquet

Les bébés hoquettent très fréquemment mais cela ne les gêne pas toujours. Si cela survient durant la tétée, changez sa position, tachez de lui permettre de faire le rot, de se détendre. Attendez que le hoquet passe avant de reprendre l’alimentation, quitte à attendre quelques minutes, ou bien faites-lui boire quelques gorgées complémentaires, cela le soulagera rapidement.


Si vous pensez que le lait n’est pas bien toléré par votre enfant, n’hésitez pas à en parler à votre médecin ou à une infirmière puéricultrice qui saura vous conseiller.


Sources :

- mpedia

- Pexel

- Nounproject

35 vues

Posts récents

Voir tout