anna1991anna-AvNo5s0EfW4-unsplash.jpg

Le coin des parents

  • Pole Parents Bébés Bambins

L'enfant unique

  • Les avantages


Certaines études rapportent que les enfants uniques ont une bonne estime de soi et une bonne confiance en eux. Ils grandissent dans un environnement plus calme et reçoivent plus d’attentions positives de leurs parents. Peut-être une plus grande maturité car vivant seul avec des adultes ?






  • Un enfant unique est-il moins sociable ?


Chez la nounou ou à la crèche, c’est facile de partager, mais il doit faire des compromis aussi sur son propre territoire. La notion de partage s’installe chez l’enfant à partir de 3 ans.

Pour l’aider :

- invitez régulièrement cousins ou amis à venir jouer avec lui, chez lui: il va apprendre à attendre son tour, partager ses jouets, régler des conflits (ce qu’on appelle développer ses habiletés sociales );

- encouragez le à offrir des jouets avec lesquels il ne joue plus à un plus jeune ou à un organisme…






  • Favoriser son autonomie


Même vous avez plus de temps, il faut le laissent faire les choses par lui-même.

Par exemple, lui confier des responsabilités : ranger ses jouets, mettre ses vêtements propres dans les tiroirs

De même, évitez de le surprotéger : laissez lui prendre certains risques, pour qu’il apprenne.






  • Ne pas trop en faire


Evitez d’en faire trop, de lui proposer des activités sans cesse, et assurez vous qu’il a des périodes de jeux libres ; cela lui permet de développer son imagination, sa débrouillardise, sa capacité à prendre des initiatives.


N’attendez pas trop de lui non plus, n’ayez pas d’exigences trop élevées pour lui ; par peur de vous décevoir, il pourrait devenir anxieux. Aidez le à être lui-même, Restez à son écoute quand il vous parle de ses goûts et de ce qui l’intéresse, sans l’influencer .


  • Le besoin de limites

Il est important de lui donner des limites claires, ne pas céder à toutes ses demandes (sinon il ne supportera pas les refus), lui laisse vivre des petites déceptions (sinon il aura du mal plus tard à supporter les sentiments négatifs ou trop intenses) ; de même, ne le laissez pas toujours choisir les activités que vous ferez en famille. Ainsi il apprendra à tenir compte des désirs et des opinions des autres.

Sources : naître et grandir

Pexel / nounprojet

51 vues

Posts récents

Voir tout