anna1991anna-AvNo5s0EfW4-unsplash.jpg

Le coin des parents

  • Pole Parents Bébés Bambins

Le langage : les messages-clés

  • 0/3 mois

Vous lui faites découvrir le plaisir du langage pendant la toilette, le change, le biberon ;

pour le calmer, les sourires, les caresses, la voix, c’est déjà communiquer.


  • 3/6 mois

C’est bien d’écouter votre bébé, de lui répondre ; quand vous lui expliquez ce qu’il voit, il apprend les choses, et les mots qui vont avec.


  • 6/9 mois

C’est bien de profiter de ce qu’il regarde, de jouer avec votre bébé ; en jouant vous lui racontez ce qui se passe, et les mots qui vont avec.

Il apprend les causes et les effets : "si je frappe avec ma cuillère sur la table, ça fait du bruit ; si je jette les objets par terre, maman les ramassera ; si je rigole, maman aussi"


  • 9/12 mois

C’est important de traduire avec des mots, des phrases, ce qu’il veut exprimer, par ses mimiques, en prononçant des syllabes. Car il a besoin de se sentir écouté, compris. Grâce à vous, il apprend sa langue, il prend confiance en lui, en ses capacités de communiquer.


  • 12/18 mois

Maintenant, votre bébé comprend que les sons de la parole ont un sens et c’est normal que les mots se limitent à une syllabe : si vous lui donnez le mot juste , même sans le faire répéter, il apprendra tout doucement, tout naturellement.

  • 18/24 mois

C'est important de lui parler de plein de sujets différents, de ce qu’il doit faire ou ne peut pas faire, mais surtout de ce qui l’intéresse, de ce qu’il voit dans un livre, de ce qui est beau .

C’est important qu’il entende différents modèles de phrases : qui donnent des ordres, qui posent des questions, qui décrivent, etc.


  • 2/3 ans

A cet âge, votre enfant est curieux ; il est important de répondre à ses questions. Il a encore du mal à articuler certains sons : pour l’aider, corrigez ou complétez sans lui faire répéter. Le plus important est que vous discutiez et qu’il entende le mot correct.


  • 3/4 ans

A cet âge, votre enfant a d’autant plus besoin d’être écouté qu’il a de plus en plus de choses à dire ;

Répondre à ses questions lui permet d’affiner sa connaissance du monde.

Si l’articulation de sons comme « ch », « j », « l », ou »r » est compliquée, ce n’est pas grave !

Pour l’aider, redonnez lui le modèle, sans l’obliger à répéter ; il sera heureux de les prononcer dès qu’il en sera capable.


Et alors, un vrai échange avec son entourage et le monde lui permettra d’avancer dans son enfance !

Sources :

- pexel / the nounproject

- orthophonistes Com-Médic, février 2003 .


36 vues

Posts récents

Voir tout