anna1991anna-AvNo5s0EfW4-unsplash.jpg

Le coin des parents

  • Pole Parents Bébés Bambins

Le Mal des Transports

  • Qu’est-ce que c’est ?

Le mal des transports est dû au contraste entre le mouvement, perçu par la vue, et l’immobilité du corps, perçue par l’oreille interne. Il se manifeste par un malaise associé à une pâleur, des sueurs, des vertiges, des nausées pouvant conduire aux vomissements. Il est fréquent chez les enfants. Plusieurs facteurs peuvent aggraver ce malaise : la chaleur, la fatigue, l’excès alimentaire, les odeurs fortes…

  • Quoi faire ?

- Donner des antihistaminiques, antinauséeux ( mercalm, nautamine…) 1/2 heure avant le départ, qui en plus peuvent avoir comme avantage de provoquer de la somnolence (à éviter chez le conducteur, bien sûr!).

- L’alternative homéopathique, qui permet de rester éveillé et de profiter du paysage : cocculine, cocculus, tabacum etc, à commencer la veille pour une efficacité renforcée. En cas d‘appréhension ou d’inquiétude d’anticipation, Gelsemium (si diarrhées), Ignatia (anxiété) ou Argenticum (en cas d’agitation) 15 ch à raison de 5 granules matin et soir, peuvent être très bénéfiques.

- L’aromathérapie est à déconseiller avant 7 ans.

  • Conseils associés

- S’installer dans le sens de la marche,

- Eviter de lire ou de regarder un magazine,

- Se distraire en écoutant de la musique ou en discutant,

- Aérer en ouvrant les fenêtres,

- Fractionner l’alimentation pendant le trajet, mais éviter d’être à jeun (un estomac vide peut aggraver la sensation de malaise).

ET MAINTENANT, BONNE ROUTE !!


Sources: nounproject / pexels

33 vues

Posts récents

Voir tout