anna1991anna-AvNo5s0EfW4-unsplash.jpg

Le coin des parents

  • Pole Parents Bébés Bambins

Les enfants et les écrans

  • La télévision, un danger pour le développement psychomoteur

Pour se construire, votre enfant a besoin d’interagir avec son environnement. Il part à la découverte de ce qui l’entoure, avec tous ses sens, il expérimente des comportements… Il a besoin de toutes ces expériences pour assurer son développement moteur, affectif, intellectuel.


  • Devant un programme de télévision, l’enfant est passif, capté par des images.

Il ne développe pas sa personnalité propre. Sa concentration et sa notion au temps peuvent être altérées.

Si certains parents assurent calmer leur bébé en le plaçant devant la télévision, ce dernier est en fait captivé par le rythme rapide des images, couleurs et sons d’une intensité largement supérieure aux stimulations sensorielles habituelles de la vie quotidienne. A l’apparente tranquillité de l’enfant correspond en fait une forte agitation interne qui peut d’ailleurs se manifester dès que l’écran s’éteint.


Au-delà d’un certain seuil, des troubles du sommeil et de l’apprentissage peuvent apparaître.

Les écrans sont d’extraordinaires supports de divertissement et d’éducation… mais à condition de les découvrir au bon moment et dans de bonnes conditions.

  • A partir de quel âge un enfant peut-il regarder la télé ?

- Avant 3 ans, les spécialistes le déconseillent.


Plutôt que la télévision, donnez un cube à votre enfant ; un jouet en 3 dimensions qu’il va tourner dans tous les sens, examiner, mettre à la bouche, poser en équilibre.







Même si certains programmes sont présentés comme prévus pour les très jeunes enfants, ils peuvent représenter un réel frein à leur développement.


- Après 3 ans, pas plus de 2 heures par semaine et pas sans surveillance.


Vous devez rester attentifs au contenu des émissions que regarde votre enfant et contrôler le temps qu’il passe devant la télévision.

Avant 8 ans, votre enfant ne doit regarder que des programmes destinés aux enfants.

Un programme partagé avec votre enfant peut être l’occasion d’apprendre des choses, de discuter avec lui de ce qu’il voit ou vient de voir.






  • Les écrans : obstacle aux premiers échanges

Avant 3 ans, évitez d’utiliser les écrans en la présence de votre petit. Les premiers échanges vont être déterminants dans la mise en place du lien d’attachement. L’utilisation des écrans à proximité de votre nouveau-né peut perturber cette relation qui s’installe en faisant obstacle. On observera alors un enfant qui s’agitera plus que de raison dans le but de capter l’attention de son entourage puisqu’un enfant a besoin qu’on lui porte de l’attention.





  • Parents et écrans, donnons l’exemple !

- Les écrans envahissent notre quotidien. Il est important d’en réguler les usages pour toute la famille, parents compris puisque l’éducation passe avant tout par l’imitation !

- Changer les habitudes vis à vis des écrans va être important pour la relation que vous entretenez avec votre enfant et son développement affectif, mais également pour sa sécurité.

- Alors comment montrer l’exemple ? Un réflexe simple à adopter : mettre en place des temps spécifiques sans écrans : repas, jeux en famille

- Vous l’aurez compris, il est essentiel de promouvoir un usage raisonné et raisonnable des écrans pour le bien-être des plus jeunes.


Sources :

- m pedia

- nounproject / pexel

50 vues

Posts récents

Voir tout