anna1991anna-AvNo5s0EfW4-unsplash.jpg

Le coin des parents

  • Pole Parents Bébés Bambins

Parler du deuil aux enfants

Dernière mise à jour : 23 août 2021

Face à la mort, au deuil, les "bons mots", cela n'existe pas tant nous nous sentons démunis. Chacun essaie de dire sa peine comme il peut, avec les mots qui lui viennent.


Ce qui est important pour un enfant, même tout-petit, c'est de lui dire ce qui est arrivé et de le lui dire tout de suite (sans attendre plus tard par peur de le traumatiser). Faire ainsi permet de lui montrer qu'on le respecte, qu'on le prend pour une personne à part entière car on lui permet aussitôt de partager sa tristesse avec les autres.

Si la personne décédée est âgée, on peut lui dire que tous les êtres vivants meurent lorsqu'ils sont vieux. Si elle est plus jeune, on peut lui dire qu'elle a fini sa vie.

Il faut lui dire "Tu ne la verras plus, plus personne ne la verra plus et toute la famille est triste. Mais on peut parler d'elle, penser à elle, regarder des photos." Avec un enfant plus âgé, il faut lui expliquer l'enterrement, l'endroit de la tombe et lui dire que c'est un lieu où il pourra toute sa vie venir penser à la personne décédée.


Parler de sa tristesse, de sa peine, c'est aider l'enfant à s'humaniser, à accueillir les émotions (tristesse, peine), les pleurs, car ils font partie de la vie et sont essentiels à partager en tant qu'humains.


Sources: Pexel


31 vues

Posts récents

Voir tout