anna1991anna-AvNo5s0EfW4-unsplash.jpg

Le coin des parents

  • Pole Parents Bébés Bambins

Raconter une bonne histoire

Conseils d’une bibliothécaire


  • lire le livre avant de le lire à l’enfant : pour se sentir à l’aise avec le livre, et avoir plaisir à le lire jusqu’au bout ; et ainsi, aimer l’ histoire que vous allez raconter, pour rendre la lecture encore plus plaisante

  • choisir un livre avec des illustrations qui fourmillent de détails, pour faire dénicher à l’enfant les petits secrets qui s’y cachent

  • il veut lire et relire le même livre ! N’hésitez pas à explorer le livre de fond en comble, c’est si agréable !

  • un mot est compliqué ; ne pas hésiter à le changer, ou bien expliquer le mot, lui trouver un synonyme, ce qui contribue à élargir le vocabulaire de l’enfant


  • il cherche à comprendre, pose des questions ! A nous de l’aider à y répondre, et parfois être surpris de son interprétation ! Cela peut être le début d’une belle discussion !

  • essayer de trouver une voix différente pour chaque personnage, ou bien de changer le rythme de la lecture : par exemple une voix lente et grave pour un éléphant et rapide et nasillarde pour un lièvre ; c’est une belle occasion de déclencher des rires avec l’enfant, surtout si on se mélange les pinceaux !

Cas pratique de l’abécédaire ( ou de l’imagier)

L’abécédaire est souvent le premier contact que les enfants ont avec les lettres. Il permet de sensibiliser aux sons et aux mots .

Il existe de nombreux types d’abécédaires, dont en voici quelques uns :

  • des abécédaires ludiques qui cachent les mots dans l’illustration et que l’enfant doit retrouver ; il existe même un abécédaire des onomatopées : Boum ! Dring-dring ! Miaou !


  • des abécédaires thématiques, rappelant le quotidien des enfants (la famille, les petits bonheurs, l’école, la nourriture) ou du domaine de l’imaginaire (les sorcières, les héros, les animaux, le cirque)

  • des abécédaires bilingues (mots de différentes langues commençant par la même lettre)

  • des abécédaires illustrés de photographies pour découvrir le monde

  • des abécédaires qui jouent avec les concepts, comme les contraires, les couleurs


  • il est même possible d’en fabriquer en y insérant des images d’objets de la maison ou des photos des membres de la famille.


Ainsi, les abécédaires et les imagiers aident l’enfant de 1 à 3 ans à rentrer dans le monde de l’écrit ou de la langue orale, sous une forme ludique bien sûr, pour avancer vers la richesse de la langue et le plaisir de communiquer.

Sources :

- naître et grandir

- nounproject / pexel

20 vues

Posts récents

Voir tout